proofreading

La correction typographique est fondée sur le principe que la personne qui signale les fautes (le correcteur ou l’auteur) n’est pas la personne qui fera, plus tard, les modifications correspondantes dans les galées ou dans le texte source électronique. Ceci implique que les modifications à apportées soient

  • précisément localisées,
  • claires et non ambiguës (André 1998, 48).

Related entries

Tags:

Leave a Reply